Contacts Section

2022
PERMANENCES 14H-16H  2èmes MARDI DU MOIS
 maison des association, 1ère porte à gauche,
6 rue de la traverse 86310 Saint Savin
parking place de l'abbaye 
voir Map ci-dessous

  • 11 janvier

  • 8 février

  • 8 mars

  • 12 avril

  • 10 mai

  • 14 juin

  • 12 juillet

  • 13 septembre

  • 11 octobre

  • 8 novembre

  • 13 décembre

Président

Henri PERIS

06 88 68 60 39

Henri Péris 1.jpg
Roselyne (2).jpg

Trésorière

Roselyne THEFAUT

06 37 36 21 02

Administrateur publicité et développement

Laurent MAUPETIT          07 88 32 39 76

Dernières Actions en Justice & Dernières Informations de la Fédération

ça Bouge à la Section

Remaniement ministériel : La FNATH inquiète pour les travailleurs handicapés

 

Le ministère des solidarités, de l’autonomie et des personnes handicapées de plein exercice confié à Jean-Christophe COMBE est confirmé avec la nomination d’une ministre déléguée en charge du handicap, Madame Geneviève DARRIEUSSECQ en lieu et place du Secrétariat d’Etat rattaché directement au Premier Ministre lors du précédent quinquennat.

La FNATH souhaite que le handicap ne soit pas envisagé uniquement sous l’angle du soin et de la solidarité, oubliant plus de la moitié des personnes en situation de handicap en emploi ou en recherche d’emploi.

La FNATH déplore également l’absence dans ce Gouvernement de véritable place pour les victimes.

Pour la FNATH, devant les enjeux considérables qui sont devant nous pour les 10 prochaines années, c’est d’un Commissariat au plan placé auprès du Premier Ministre, et doté de véritables pouvoirs et moyens, qu’il faudrait mettre en place pour la construction d’une Société inclusive en lien d’ailleurs avec la transformation écologique.

Au nouveau Gouvernement, la FNATH demande des mesures fortes :

  • Le pouvoir d’achat qui ne saurait se limiter à une seule avance de revalorisation des pensions : il faut envisager la question des ressources dans son ensemble (réforme des pensions d’invalidité, déconjugalisation de l’AAH et autres prestations (ASI, RSA, ASS…), cumul avec un emploi, amélioration de l’indemnisation des accidentés du travail qui doit être identique à celle des autres victimes, négociation d’une prévoyance complémentaire universelle pour tous),

  • L’emploi et le maintien dans l’emploi notamment des seniors, l’amélioration des retraites anticipées et la prise en compte des métiers pénibles,

  • Un financement de la cinquième branche à la hauteur des besoins.

C’est sur la base de ces propositions incontournables pour une réforme systémique que la FNATH ira rencontrer les Ministres.

COVID-19 : LA FNATH OBTIENT LA RECONNAISSANCE POUR UN CADRE COMMERCIAL

 

Malgré les restrictions excessives imposées par le tableau maladie professionnelle, qui limite la reconnaissance aux seuls personnels soignants,

La FNATH obtient la reconnaissance en maladie professionnelle COVID-19 du décès d’un cadre commercial en démontrant son exposition à l’occasion d’un séminaire et de déplacements professionnels organisés par l’employeur.

Cette prise en charge permet une légitime indemnisation et le versement de la rente AT-MP au profit de la veuve et des enfants mineurs.

Cette reconnaissance peut ouvrir droit à l’indemnisation d’autres préjudices (moral,…).

La FNATH-association des accidentés de la vie, forte de ses 100 ans d’expérience et de ses 100 000 adhérents, est et sera toujours aux cotés des victimes et/ou de leurs familles pour faire valoir leurs droits.

CANCER DE LA PROSTATE ET PESTICIDES : ENFIN UN TABLEAU POUR LES SALARIES DU REGIME GENERAL

 

Par décret du 19 avril, il est créé, malgré l’opposition des organisations patronales, un nouveau tableau de maladie professionnelle (n° 102) relatif au cancer de la prostate en lien avec une exposition aux pesticides.

La FNATH-association des accidentés de la vie regrette vivement que ce tableau exclue des bénéficiaires potentiels les travailleurs exposés via des articles contaminés (industrie du bois, du textile, etc…) ainsi que ceux en contact avec des surfaces traitées.

Ces victimes, perdant le bénéfice de la présomption d’imputabilité, devront « passer » par le système dit complémentaire avec tous les aléas que cela comporte (délais, décisions disparates suivant la domiciliation …).

La FNATH invite toutes les personnes concernées (salariés, artisans, fonctionnaires…) ou leurs familles à la contacter afin de faire valoir leurs droits.

CAPITAL DECES

POUR LES EXPLOITANTS AGRICOLES :

Le Sénat vote POUR

 

Quelle que soit la cause du décès (maladie, accident, suicide), les ayants-droit d’un exploitant agricole décédé pourront bénéficier d’un capital décès d’environ 3 500 €, alors que jusqu’à présent ils n’y avaient pas droit, contrairement aux autres catégories socio-professionnelles.

Il s’agit là d’une mesure de justice et, on comprend mal pourquoi on a autant tardé à la mettre en œuvre !!!

 

La FNATH espère que cette avancée n’est que le signe annonciateur d’une volonté d’harmoniser, pour une meilleure justice, les prestations versées par les différents régimes de protection sociale.

Est-il nécessaire de rappeler que c’est dans cet esprit qu’a été créée, en 1945, la Sécurité Sociale ?

INDEMNISATION D’UNE VICTIME QUI NE PEUT PLUS EXERCER SON MÉTIER

L’INCIDENCE PROFESSIONNELLE répare les souffrances endurées à ne plus pouvoir exercer une activité.

 

Victime d’une paralysie faciale à la suite d'une vaccination contre le virus H1N1, une victime ne peut plus exercer son métier de plombier. La cour administrative d’appel rejette sa demande d’indemnisation au titre de l’incidence professionnelle. En effet, elle ne justifiait pas, avant son accident, de chances sérieuses d'évolution professionnelle, n'avait pas exposé de dépenses de formation à la suite de son accident et n'était plus susceptible d'opérer une reconversion professionnelle.

Le Conseil d’État annule l’arrêt pour erreur de droit.

Pour le Conseil d’État, l'incidence professionnelle d'un dommage corporel peut comporter les conséquences de toute nature qui, au-delà des pertes de revenus professionnels, y compris futurs, résultent directement de l'impossibilité de poursuivre un projet professionnel.

 

Remarque : cette position se rapproche de celle adoptée par la Cour de cassation, qui tient compte du préjudice subjectif éprouvé par la victime en cas d’inaptitude totale au travail. Selon des décisions récentes, l’incidence professionnelle répare le préjudice découlant de la situation "d’anomalie sociale" dans laquelle la victime se trouve du fait de son inaptitude à reprendre un emploi quelconque, la dévalorisation sociale ressentie par la victime du fait de son exclusion définitive du monde du travail.

PRÉJUDICE D’ANXIÉTÉ

 

LA RÉPARATION EST OUVERTE aux non bénéficiaires de l'ACAATA (allocation pour des travailleurs de l’amiante)

La Cour de cassation confirme son revirement de jurisprudence de 2019 selon lequel le préjudice d'anxiété n'est plus seulement accessible aux bénéficiaires de l'allocation de cessation anticipée d'activité des travailleurs de l'amiante (ACAATA).

(Cass. soc., 2 juin 2021, n° 19-14.785)

Sur notre Nouvelle CHAÎNE YOUTUBE, Intervention de notre présidente

Nadine HERRERO

2020-06-05 Intervention youtube herrero.

Communication sur le CHU Poitiers

𝐃𝐞𝐬 𝐍𝐨𝐮𝐯𝐞𝐥𝐥𝐞𝐬 𝐝𝐮 𝐂𝐇𝐔 𝐝𝐞 𝐏𝐎𝐈𝐓𝐈𝐄𝐑𝐒 :

𝐋𝐞𝐬 𝐏𝐀𝐑𝐊𝐈𝐍𝐆𝐒 𝐝𝐮 𝐂𝐇𝐔 𝐬𝐨𝐧𝐭 𝐩𝐚𝐲𝐚𝐧𝐭𝐬 𝗆𝖺𝗂𝗌, 𝑷𝑨𝑺 𝗉𝗈𝗎𝗋 𝑳𝑬𝑺 𝑽𝑬𝑯𝑰𝑪𝑼𝑳𝑬𝑺 𝑨𝒀𝑨𝑵𝑻 𝑳𝑬 𝑩𝑨𝑫𝑮𝑬 𝑯𝑨𝑵𝑫𝑰𝑪𝑨𝑷𝑬.

𝖫𝖾 𝗉𝖺𝗋𝗄𝗂𝗇𝗀 𝖾𝗌𝗍 𝗌𝗂𝗍𝗎é 𝗌𝗎𝗋 𝗅𝖺 𝗀𝖺𝗎𝖼𝗁𝖾 𝖽𝗎 𝖢𝖧𝖴 𝖺 𝖼𝗈𝗍𝖾 𝖽𝖾 𝗅'𝖾𝗇𝗍𝗋é𝖾 𝖽𝖾 𝗅𝖺 𝖱𝗈𝗍𝗈𝗇𝖽𝖾 𝗎𝗍𝗂𝗅𝗂𝗌é𝖾 𝗉𝖺𝗋 𝗅𝖾𝗌 𝖵𝖲𝖫,

𝐐𝐮'𝐞𝐬𝐭 𝐜𝐞 𝐪𝐮𝐞 𝐥𝐚 𝐅𝐍𝐀𝐓𝐇 ?

 

𝑻𝑬𝑴𝑶𝑰𝑮𝑵𝑨𝑮𝑬𝑺  en  5 𝓒𝓛𝓘𝓟𝓢 :

 

1 - PRÉSENTATION

1 intro
Voir

𝐐𝐮'𝐞𝐬𝐭 𝐜𝐞 𝐪𝐮𝐞 𝐥𝐚 𝐅𝐍𝐀𝐓𝐇 ?

 

𝑻𝑬𝑴𝑶𝑰𝑮𝑵𝑨𝑮𝑬𝑺  en  5 𝓒𝓛𝓘𝓟𝓢 :

 

3 - UN SOUTIEN JURIDIQUE ET TECHNIQUE